Retour aux actus

Retour sur une obs’ printanière en Vendée

Retour sur une obs’ printanière en Vendée

Article rédigé par Franck Salmon, auteur de ces observations

Mi-mars, cela fait déjà plusieurs semaines que des bandes de Barge à queue noire (Limosa limosa) remontent de leurs sites d’hivernage (péninsule ibérique, Afrique de l’ouest ; …) et que certaines font une escale migratoire dans les marais charentais et vendéens.

Dans le cadre de programmes scientifiques, certains individus sont équipés de combinaisons de bagues de couleur et parmi ceux-ci une petite proportion est également munie d’un dispositif de technologie embarquée permettant de connaître, presqu’en temps réel, leurs mouvements migratoires.

C’est l’un de ces individus que j’ai eu l’occasion de croiser, à trois reprises, dans les marais du Talmondais. Les équipes de chercheurs néerlandais, notamment dans un souci de partage des connaissances, ont produit un site internet sur lequel on peut visionner les trajets des individus porteurs de ces balises : https://volg.keningfanegreide.nl

Après « Lemmer » en 2016, ce printemps 2020 c’est l’individu codé « C1WCWP » qui a profité durant plusieurs jours, de la quiétude et de la disponibilité alimentaire des marais du Talmondais.

Un portrait un peu lointain (mais sur lequel on distingue tout de même quelques bagues de couleur et le fil d’antenne qui dépasse du corps de l’oiseau) et trois extraits d’émissions qui retracent le périple de retour de « C1WCWP », illustrent mon propos.

 

Périple de la barge à queue noire C1WCWP – Début mars 2020, encore en Mauritanie
Périple de la barge à queue noire C1WCWP – Mi-mars 2020, dans les marais du Talmondais
Périple de la barge à queue noire C1WCWP – Fin mars – début avril 2020, à l’île de Ré

N.B. Entre le 9 et le 12 avril, la barge à queue noire C1WCWP a rapidement quitté l’île de Ré pour rejoindre les Pays-Bas, où elle doit dorénavant avoir démarré sa saison de reproduction.

Des bonnes nouvelles du Pré Tord : les barges s'installent
Prev post Des bonnes nouvelles du Pré Tord : les barges s'installent

Des bonnes nouvelles du Pré Tords, la ferme achetée par la foncière Terre de Liens…