Retour aux actus

A la recherche des barges perdues, saison 2

A la recherche des barges perdues, saison 2

BQN01 a été équipée d’une balise GPS sur la réserve naturelle de Moëze Oléron en février 2018, par les équipes de l’Université de La Rochelle (LIENSs – CNRS) et de la LPO.
En mars dernier nous vous comptions son périple migratoire de 2018 (voir actu parue en mars 2019), récupéré grâce à l’antenne posée à Noirmoutier dans la réserve naturelle qui accueille l’un des plus gros reposoirs de marée haute de la baie de Bourgneuf.
Clément Jourdan, qui travaille sur le sujet dans le cadre de sa thèse, vient de nous faire parvenir les infos sur son périple 2019, obtenues cette fois par les antennes de Moëze.
Au printemps elle a quitté la France par la pointe Bretonne (comme l’an dernier) dans la nuit du 11 mai au 12 mai, pour arriver en Islande (où elle se reproduit) le 13 mai en début d’après-midi.
Elle a quitté l’Islande 2 mois après, le 1er juillet, et est arrivée en Brière 38 heures plus tard, après plus de 2000 km et une moyenne de 50 km/h. Fin août elle était de retour en Charente-Maritime.
Merci au LIENSs-CNRS pour l’envoi des données !

Wader database : la base de données interactive "limicoles bagués" ouverte aux anglophones !
Prev post Wader database : la base de données interactive "limicoles bagués" ouverte aux anglophones !

Les observateurs non francophones de barges baguées (et autres limicoles) nous le demandaient depuis longtemps,…